Retour

Comment bien choisir un syndic ?

11/05/2021

Véritable colonne vertébrale d'une copropriété bien gérée, le syndic ne doit pas être choisi au hasard. Lien entre les différents copropriétaires et les entreprises en charge de la maintenance et des travaux, le syndic doit savoir être compétent dans de nombreux domaines. En effet, pour gérer le quotidien d'une copropriété, le syndic doit être au fait de la loi, qui change régulièrement. Les entreprises du bâtiment n'ont pas de secrets pour lui qui doit traiter les dossiers de travaux et de maintenance. Maître de cérémonie de l'assemblée générale, c'est lui qui l'organise et qui la mène.

Aussi, quels sont les critères à prendre en compte pour choisir le syndic qui gérera votre copropriété ?

L'OP vous dresse la liste des qualités indispensables que doit avoir un syndic.

Le syndic est obligatoire

Premier point très important, le syndic de copropriétés est obligatoire. Quand bien même la copropriété ne compte que 2 lots, il est indispensable d'avoir un syndic. Dans un précédent article, nous vous avions d'ailleurs fait un petit comparatif entre le syndic bénévole et le syndic professionnel.

Votre syndic doit être compétent

Oui cela peut paraître logique, mais cela est vraiment un point essentiel. Nous l'évoquions en introduction de l'article, un syndic doit être multi-casquettes et donc multi-compétent. Le syndic professionnel est agréé par l'IPI (l'Institut Professionnel des agents Immobiliers). À ce titre, il suit régulièrement des formations, pour être au fait des lois qui changent régulièrement, que cela soit pour les travaux à prévoir ou bien pour la comptabilité à gérer par exemple. Il pourra ainsi sans problème vous relayer les informations nécessaires et surtout appliquer toutes les nouvelles normes.

La confiance, critère obligatoire

Tous les critères que nous citons dans cet article sont plus qu'indispensables. Mais la confiance est obligatoire. En effet, en choisissant un syndic, vous acceptez finalement de lui laisser gérer votre argent. Il va signer tous les contrats nécessaires pour l'entretien de la copropriété, mais aussi pour les petits et gros travaux. Ce qui peut représenter parfois de très grosses sommes.

Le choix du syndic par le budget : comment s'y retrouver ?

Attention, comme dans beaucoup de secteurs, le prix d'un service est à étudier sous toutes ses coutures. Il vous faut être vigilant sur ce qui est compris dans le coût annoncé par le syndic. Un bas prix n'est pas forcément synonyme d'économie : en effet, des frais supplémentaires peuvent ensuite se rajouter sur le forfait de base. Pour cela, regardez bien ce qui est inclus ou non dans le contrat proposé. Enfin, n'oubliez pas qu'un syndic qui gère de nombreuses copropriétés sera plus apte à négocier des prix avec les entreprises devant intervenir dans votre résidence.

Votre syndic doit être disponible et réactif

La disponibilité du syndic ne doit pas être négociable. En effet, si certaines demandes peuvent attendre le lendemain, un ascenseur qui tombe en panne, un problème d'électricité dans les parties communes ou une chaudière qui refuse de fonctionner, ce sont véritablement des urgences. Mais, évidemment, ces gros désagréments n'ont pas d'horaire et peuvent intervenir à n'importe quelle heure. Y compris bien sûr en dehors des heures de bureau. Aussi, un bon syndic est celui qui saura se rendre disponible pour régler au plus vite ces petits et gros soucis de la copropriété.

Votre syndic doit travailler en toute transparence

Tout d'abord, votre syndic devra vous présenter une attestation de son assurance responsabilité civile. Cette dernière est obligatoire. D'un point de vue comptable, le syndic devra tenir une comptabilité à double entrée, avec un logiciel adapté. Il devra vous fournir, lors de l'assemblée générale, mais également à la demande, la compatibilité de la copropriété. Le décompte peut être trimestriel ou annuel. Si vous souhaitez vendre votre bien, il devra également vous mettre à disposition un certain nombre de documents, comme l'acte de base ou le règlement de copropriété. Mais il devra aussi vous fournir le montant du fonds de roulement et du fonds de réserve. Pour connaître d'ailleurs toutes les pièces que votre syndic doit vous fournir, nous vous invitons à consulter cet article complet.

L'OP, syndic professionnel depuis 145 ans !

Depuis plus de 145 ans, l'OP est aux côtés des copropriétaires pour une gestion en toute transparence de leur copropriété. Depuis ces très nombreuses décennies, ils ont décidé de nous faire confiance et nous sommes ravis de les accompagner au quotidien. Si vous voulez en savoir plus sur nos services, n'hésitez pas à remplir notre formule de renseignements.