Retour

Réaliser un état des lieux en béton : nos conseils

08/02/2021

Vous êtes locataire et vous allez bientôt emménager dans votre nouvel appartement ?
Vous êtes propriétaire et votre locataire vous a donné le préavis de sa location ? 
Dans les deux cas, une obligation s'impose : réaliser un état des lieux.

Suivez nos précieux conseils pour rédiger un état des lieux sans embûche et sans mauvaise surprise.

Qu'est-ce qu'un état des lieux ?

Un état des lieux est un document qui va être signé conjointement par le propriétaire et le locataire. Il définit dans quel état se trouve le logement au moment où le locataire entre, mais aussi quand il en sort. Un état des lieux est établi pour toutes formes de location : maison, appartement, studio, logement meublé ou non. De plus, ce document est obligatoire sur l'ensemble du territoire.

Quelles mentions figurent sur un état des lieux ?

Tous les éléments qui vont définir dans quel état est le logement au moment où le locataire va entrer dans celui-ci.
Dans l'intérêt des deux parties, il va falloir être le plus précis possible et inspecter chaque pièce, patiemment. Tout y passe, du mur au plafond : l'état des murs, portes, fenêtres, sols, plinthes, radiateurs ou encore l'électricité. Dans la cuisine, si elle est équipée, les éléctroménagers seront vérifiés. Dans les pièces d'eau, les chasses d'eau et autres robinets seront testés.
Enfin, les relevés de compteurs individuels seront effectués (eau, gaz, électricité).

N'hésitez pas à compléter le dossier en prenant des photos. Si besoin, complétez par des mentions comme "petites griffures sur le bas de la porte du salon". L'état de chaque pièce peut être classé par exemple avec une notion standard. État neuf, en très bon état, bon état, état moyen ou encore état déplorable peuvent être des notions faciles à utiliser.

Quand réaliser un état des lieux ?

Les démarches doivent être introduites quand le logement est vide, c'est-à-dire avant que le locataire ne rentre ou au maximum un mois après que le locataire soit entré dans les lieux. Au-delà de ce délai, ni le locataire ni le propriétaire ne peuvent être contraints de le faire, étant donné que le logement a déjà été occupé pour une période relativement longue.
Ce manque de démarche peut ensuite poser de nombreux problèmes en fin de bail. Aussi bien au locataire qu'au propriétaire.

Qui le réalise ? 

L'état des lieux peut très bien être rédigé entre particuliers. Chacun peut cependant également faire appel à un tiers pour le réaliser, comme un huissier de justice ou un professionnel de la gestion immobilière.

L'OP, dans le cadre de sa gestion locative, se charge évidemment de cette partie. Au même titre que pour les signatures de baux. C'est bel et bien un service complet que nos experts vous proposent.

Que se passe-t-il en fin de bail ?

S'il y a bien eu un état des lieux avant d'occuper le logement, le locataire devra simplement le rendre dans le même état qu'à son entrée dans les lieux. Les seules dégradations tolérées sont, notamment, celles liées à "l'usure normale". C'est à dire celles qui surviennent même si le locataire occupe le logement en étatnt soigneux et consciencieux. Mais aussi celles dues à la vétusté (peinture de la façade de la maison défraîchoes par les années par exemple) ou encore celles causées par une force majeure (dégradation suite à une intempérie). Si ces dernières sont plus faciles à évaluer pour chacun, celles considérées comme "usure normale" vont être plus complexes pour mettre tout le monde d'accord. D'où l'importance citée plus haut d'être le plus précis possible. Enfin, si des dégâts sont considérés comme ne faisant pas l'objet d'usure normale, le propriétaire est en droit d'exiger que le locataire remettre le bien en bon état. Faute de quoi une partie de la caution, voire l'intégralité, sera conservée.

Comment réussir son "examen de sortie" du logement ?

Si vous quittez votre logement, et que vous souhaitez récupérer l'intégralité de votre caution, mettez toutes les chances de votre côté. Tout d'abord, rendez un logement impeccablement propre. Fenêtres, sols, sanitaires, faites tout briller.
Si vous aviez beaucoup de tableaux accrochés aux murs, pensez simplement à reboucher ces petits trous avec un enduit.

 

Vous souhaitez plus d'informations sur la gestion locative de votre bien ?
Vous êtes à la recherche d'un logement à louer ?
Notre équipe de gestion locative est à votre disposition pour vous aider dans toutes vos démarches. Y compris celle de la rédaction de l'état des lieux. N'hésitez pas à nous contacter via notre formulaire en ligne