Retour

LE « BAIL DE L’OP » FAIT PEAU NEUVE

01/08

Depuis le 1er juin 2018, l’OP a mis en vente, en librairie et sur son site internet, trois nouveaux modèles de baux de location valables pour la Région bruxelloise, en français et en néerlandais : un bail résidentiel classique, un bail « pour logement étudiant » et un bail de colocation. L’OP entend ainsi fournir en toute clarté une sécurité juridique absolue aux propriétaires et aux locataires, suite à la régionalisation du bail d’habitation.

 

Le bail de l’OP, disponible depuis les années 1970, est devenu une référence en Belgique. Il doit toutefois faire peau neuve, après que les différentes régions du pays ont hérité de nouvelles compétences en matière de location de biens immobiliers destinés à être habités, dans le cadre de la 6e réforme de l’Etat.

 

En Région bruxelloise, l’ordonnance visant la régionalisation du bail d’habitation est entrée en vigueur le 1er janvier 2018. Elle instaure de nouvelles règles auxquelles l’OP a décidé de s’adapter en proposant à la vente trois nouveaux modèles de baux résidentiels, plutôt qu’un seul à choix multiple : un bail résidentiel classique, un bail « pour logement étudiant » et un bail de colocation.

 

« Nous voulons ainsi apporter de la clarté et une sécurité juridique absolue aux propriétaires et aux locataires », commente Guillaume Pinte, l’administrateur délégué du groupe OP. «Ils pourront directement choisir le contrat type qui correspond à la situation des preneurs – résidents, étudiants ou colocataires. Un modèle unique de bail les aurait contraints à rayer de nombreuses mentions figurant sur ce document, au risque de s’y perdre et de commettre des erreurs. »

 

Les trois nouveaux baux de l’OP intègrent toutes les dispositions légales de la Région bruxelloise et sont le fruit d’un travail de veille juridique permanent et scrupuleux, mené de concert avec le cabinet d’avocats spécialisé en droit immobilier.  

 

Leur prix : 15 euros pour le bail résidentiel classique et le bail étudiant, 20 euros pour le bail de colocation, qui comprend également un « pacte de colocation » entre les preneurs et une « convention de substitution de colocataires » en cas de changement de colocataire.   

 

Fondé en 1875, le Groupe OP représente un acteur clé dans le secteur de l’immobilier, en Belgique. Il est le numéro un sur le marché de la gestion privative et figure parmi les leaders du pays sur celui du syndic d’immeubles. Dans certaines villes, telles que Bruxelles et Gand, le Groupe OP est par ailleurs l’un des principaux protagonistes dans le domaine de la vente et de la location de maisons et d’appartements.